Les VTTistes qui jardinent

On a peur qu'il puisse y avoir des résidus de fioul, on s'est dit qu'on ferait analyser l'eau au bout de quelques temps.

Nous comme on n'a pas de van :vtttong:, ce sera dans le jardin dans un premier temps, à moins qu'on fasse celui du bas mais pour le moment c'est prévu dans le jardin.

Tant qu'on est dans le caca.

Est-ce que pisser sur les plantes, c'est bon/mauvais/osef/inutile/génial pour elles ?

Voilà voilà.

Diluer à 10% max et pas plus de 2 fois par mois pour donner un coup de boost à tes légumes s'ils sont un peu "palots".

J'ai fait ça aussi avec du fumier de cheval mélangé à de l'eau (1/3 pour 2/3) et diluer aussi à 10%.

bah si le traitement epoxy a été fait correctement ...

Sans diluer (pluie, arrosage) c'est une mauvaise idée. C'est trop concentré en azote, ça tue la plante.
Là où mon chien pissait dans la pelouse en été, ça faisait crever l'herbe. Quand il pleuvait par contre, ça produisait un beau vert foncé.

Normalement elle a été toute poncée et traitée epoxy mais bon je suis pas descendue pour voir pendant qu’il le faisait.

Faudrair que je boive bcp d'eau pour dilluer en direct :smiley:
Bon ben je vais me cantoner aux seuls moments de pluie ...

Ou tu pisses dans ton arrosoir et tu complètes à l’eau :grinning:

1 « J'aime »

Pourquoi y'a une autre méthode ?? :grin:

Effectivement après test c'est pas mal, et ça fait moins de bruit en plus (proximité voisins :smiley: ).

La mienne est alimentée par une source + eaux de ruissellement du toit . Ça tient sans pb tant que la source coule.
A la mi juillet la source était encore ok, le niveau était encore plein. Si la source tarit, c’est déjà plus compliqué, je suis obligé d’aller puiser dans le ruisseau chez les voisins . :wink:
Je mettrais bien un deuxième réservoir pour stocker encore plus de flotte .

Vous avez déjà tenté de laisser pousser des courges hybrides sauvages ?
J’ai ca qui a poussé depuis mon tas de compost

Aucune idée de ce que c’est.
Tout ce que j’ai lu c’est que potiron et courgette ne s’hybrident pas (de même que butternut)
Et que normalement je reste sur ces 3 légumes (pas trop fan des grosses courges type citrouille)

Après j’ai lu qu’il y avait un risque d’empoisonnement sur ce genre de courge sauvage, mais que la molécule toxique était très amère, donc si on goûte cru aucun risque.

J’ai donc cueilli un fruit de petite taille qui n’allait pas grossir qui ressemblait à ça au départ


Alors comme ça on dirait une courgette, mais le plan est coureur++ , pas du tout comme un plan de courgette
Les feuilles ne sont pas des feuilles de courgette

A l’intérieur, ça ressemble à une vieille courgette qu’on a ramassé trop tard

Et au niveau du goût … un goût de courgette

Après j’ai trouvé qu’au bout de quelques minutes, un semblant de goût amer restait en bouche , mais c’était hier et je suis toujours en vie.

Mais en fait , le courges c’est prévu aussi pour être ramassé mur, c’est peut être normal que le fruit mangé vert ait un goût de courgette.

Bon par contre, je ne sais toujours pas ce que c’est

Une hybridation, ça se mélange vite chez les courges.

J'en profite pour un mini-bilan jardinier, les 2 dernières nuits étant bien descendues sous le 0°, ça a sonné le glas pour les légumes d'été. Les pieds de courges sont grillés par le gel, ceux de tomates sous la serre ne sont guère mieux (y'a encore un max de tomates vertes !) et les maïs ont pris aussi :confused: C'est c.. parce ce que ça ne va durer que 3 nuits avant un redoux, si ça se trouve on n'aura plus de gelés avant novembre :frowning:

Il y a 3 semaines c'était la récolte de miel, pas folichon avec l'été hyper chaud et sec, mais elles avaient eu le temps d'emmagasiner un peu au printemps :

Au final, 76kg d'un miel pas mal bon.
Par contre, les corps de ruche étaient assez légers pour certains, du coup on nourrit régulièrement pour qu'elles puissent passer l'hiver :frowning:

Hier c'était récolte impromptu de houblons sauvages, juste quelques pieds :

Après 2h30 de sélection des plus beaux cônes, 2,8kg récoltés, de quoi faire quelques brassins de 20l :

Et en fin de journée, quelques tomates :

4,8kg récoltés en 20mn, après 5-6kg déjà récoltés par Corine en milieu de semaine, bien mûres et avec du goût.
Mais elles ne viennent pas de la serre, mais d'un tas de gravats à 400m de la maison, reste de travaux de voirie stocké là par la mairie, sur un talus orienté à l'Est. Par je ne sais quel hasard un bosquet de pieds de tomates a poussé naturellement là-dessus, à même le sol (mais comment les graines ont atterri là ??). Aucun entretien, pas d'eau et des pieds qui croulent sous les fruits.
Elles ont même résisté à la première gelée !
Ca vaut le coup de se faire ch... à amender son sol, tuteurer sous serre et prendre soin tient... L'année prochaine je fais une bute et je balance une poignée de graines dessus...

Aujourd'hui c'était le sauve qui peut des cornichons/concombres et courges, avant la 3ème gelée. Malgré un gros couvert de foin, ça n'a pas suffit à protéger.


Avec 7-8 pieds, rescapés des limaces, on aura eu environ 10kg, et du coup mal de bocaux pour cet hiver.


Là c'est plutôt les rats-taupiers qui ont prélevé des pieds et pas moyen de les avoir aux fers ces foutus rongeurs :confused:
Mais on doit frôler les 50kg, dommage qu'il y ait tant de vert.

Haricots vert et petits pois ça a été modeste, taupiers là aussi :confused:
Sont allé aussi se servir dans les blettes.

Betteraves, radis, navets, moyen, les limaces là.
Une biche nous a raccourci la semaine dernière le seul pied de choux de Bruxelles qui avait survécu (d'habitude elles viennent plutôt en décembre).

C'est un vrai sacerdoce de faire ses légumes en pleine campagne.
Et les canicules à n'en plus finir pour parachever le tout !

A 2 ça va être compliqué de consommer tout ça.
La saison est trop courte ici, tout arrive en même temps.

2 « J'aime »

Tes récoltes sont quand même impressionnantes !
Le coup des tomates cocktail allongées qui ont poussé toutes seules, c'est énorme. Tu en as laissé pourrir qqs unes pour l'année prochaine au même endroit ?

Le houblon sauvage, on m'a dit que son pouvoir amérisant était faible. C'est vrai ?

Les courges, aucun mérite à part garder les pieds en vie, c'est productif.

Vu ce qui était déjà tombé trop mûr, ça devrait se resemer tout seul. Sauf si la mairie utilise ses gravats...

Ca dépend des variétés (à priori doit y en avoir aussi des diverses) et si c'est bien du sauvage (va savoir comment ça arrive dans certains endroits).
Et à part le faire analyser, tu brasses dans l'inconnu puisque tu n'as pas de valeurs.
Mais on fera une infusion pour apprécier son amertume...

Celui-là est plutôt très aromatique pour un sauvage, pour ça que je l'ai cueilli, un côté Cascade (un des houblons qu'on retrouve dans les IPA), un peu citronné.On verra à l'utilisation...

On en a vu quelques pieds qui poussent en bord de rivière mais pas tellement de nez celui-là.

Pas chez moi, je te le dis !

C'est ce qu'il y a ici, il y en a des grosses quantités en bord de Moselle.

Ça dépend , l’hybridation ne se fait qu’entre plantes de la même espèce.
Et par ex le potiron/potimarron est une espèce à part .
Le melon aussi .
Par contre la courgette s’hybride avec plein de courges y compris avec des trucs toxiques.

De toutes manières, la belle courge et bien je me la suis fait voler.
J’hallucine , j’ai déjà laissé mon garage ouvert par mégarde , jamais rien fait voler. Mais là on m’a piqué une courge qui dépassait du grillage.

Il m’en reste une dernière et plus ça mûrit , plus ça ressemble à un potiron .(même si le fruit non mûr ressemblait plutôt à une courgette ronde )
Le seul problème c’est qu’il dépasse chez le voisin .

Faudrait apprendre aux plantes à faire leur fruits là où ça nous arrange .

1 « J'aime »

Oui mais il y a aussi des espèces blagueuses qui hydrident toutes les autres espèces. On m’avait passé un petit guide en BD sur le sujet, il faudrait que je retrouve le nom, il était très bien fait.