Sram AXS - dérailleurs AE

Mazette !

Pffff... Pas cliquer, pas cliquer, pas cliquer.... Si y'avait pas une vilaine batterie au lithium, j'aurais déjà cliqué.

Mes câbles Gore fonctionnent bien plus silenceusement et facilement que l'Ultregra DI2.
Quel est l'intérêt en TT ? Payer un dérailleur 400€ quand tu le tapes contre un rocher ?

1 J'aime

Précision, efficacité, simplicité. Le trio gagnant :slight_smile:
Une transmission électrique, c'est le début du VTTae ou pas ? :thinking:

1 J'aime

L'objectif n'est pas de souver sur le poids? Faudrait faire le comparatif pour des kits GX.

Je me demande aussi la durabilité pour les gens comme moi qui vivent au pays des castors et qui pateaugent souvent dans l'eau.

Dans tous les cas à ce niveau de prix j'attends encore quelques années.

Je plussoie.

Je ne reviendrai jamais sur une transmission a câble. l'électrique AXS est précis, ça ne se dérègle jamais (et si ça se dérègle on l'ajuste au 1/5 mm près avec les manettes), je recharge la batterie du dérailleur tous les 2-3 mois (et jamais changé la batterie de la manette en 18 mois), changements de vitesses sans effort 1,2,3 vitesses en montant et en descendant, pas de câble, retour d'info de rapport sur le Garmin, le dérailleur se range tout seul en cas de coup trop fort. Tant mieux que sram le propose a un prix plus raisonnable maintenant.

1 J'aime

Ca reste relatif quand meme.
Clairement ce ne peux avoir que des avantages hormis le prix, surtout pour une piece aussi exposée qu'un derailleur.

Je vois un autre avantage de l'axs, la facilité avec la quelle on peut passer d'un SS en multi sans (trop) se faire chier, ça évite de passer la gaine/démonter les grips pour placer un shifter comme on peut positionner des commandes un peu partout (shifter classique, CLM, téléphone pour changer la vitesse :grin:).

Ca a l'air de bien fonctionner cette techno sans fil en tout cas.

Et puis ça sera drôle dans les futurs Randonets, avant on appuyait sur le frein du copain en montée pour le stopper, maintenant on synchronisera son dérailleur arrière avec son propre téléphone en cachette afin de passer du pignon de 50 à 10 en pleine montée. Le pied ! L'emmerdement covid19 compliant !

1 J'aime

Ça veux dire qu’il faut penser à la charge de la batterie du dérailleur avant de rouler .
J’imagine la galère, tu veux rouler et non, plus de jus dans le dérailleur .

T’as moyen de remplacer la batterie si t’as oublié de charger ?
Tu peux charger en roulant ? (Par un câble usb relié à une batterie externe de téléphone par exemple)

Sérieusement y’avait pas moyen d’utiliser la rotation de la roue pour alimenter le derailleur ? Ça aurait été plus intelligent.

Un vélo ça doit être autonome, sinon c’est un vélo électrique.
La notion d’autonomie, ça ne doit pas exister en vélo. C’est contre nature de mettre une batterie pour alimenter un changement de vitesses.

1 J'aime

non, faut y songer après avoir roulé !
quand la charge devient faible, la batterie te le signale, et tu peux encore rouler un paquet d'heures, plus que ta sortie.
Donc après la sortie, tu recharge pour le prochain jour de vélo.
comme un téléphone, un gps,...

chez sram c'est facile de changer la batterie, elle se clipse sur le dérailleur.
un peu plus chiant sur du shimano

C’est pas comparable. Un gps n’est pas du tout indispensable pour rouler (tu auras juste une sortie de moins sur Strava )
Et le téléphone idem , si jai pas de batterie, je l’éteins et je mets dans le sac au cas ou.
En tout cas c’est ni le téléphone, ni le gps pour fait avancer le vélo.
Alors que ta batterie de dérailleur et bien t’es bien emmerde pour rouler si ça ne marche pas.

Après rouler : perso je pose le vélo dans un coin et j’y touche plus avant la prochaine sortie. La j’ai de la mécanique à faire , tu vas voir que je vais zapper et m’en rappeler à la prochaine descente.

Donc au cas où pour les étourdis y’a moyen de rouler

ça dépend si ton GPS te sers pour strava ou pour te guider :wink:
je pourrais te rétorquer qu'un dérailleur n'est pas nécessaire pour rouler !

il y a un minimum de maintenance à faire sur un vélo, lubrifier la chaine, changer les plaquettes. parfois recharger la batterie du dérailleur. c'est pas la mort non plus

Si t’es coincé sur le pignon de 10, t’auras du mal à faire un tour de manivelles .
Et si c’est sur le pignon de 50, la par contre c’est moins pénalisant, mais faut pas avoir 5km de plat à faire avant d’arriver aux sentiers

Suffit de programmer un rappel sur ton smartphone à intervalles bien choisis "Recharger le dérailleur" (bon ça fait bizarre comme phrase, un peu comme "souquez les artébuses" !

je pensais plus au mono vitesse :wink:

Si panne de batterie, on peut manuellement débrayer et déplacer le dérailleur sur une vitesse voulue (milieu de K7) ou c'est retour au pignon de 10 comme un dérailleur classique ?

Ah c’est vrai que ça serait bien de pouvoir faire ça.
Ça serait même encore mieux qu’avec un dérailleur à câble en panne (câble casse par ex) ou qu’un singlespeed.
(Puisque tu pourrais changer le pignon moyennant un arrêt pour bouger le dérailleur )

je vois pas comment ce serait faisable techniquement... si t'as plus de batterie, tu peux plus faire fonctionner le mécanisme !
je viens de lire le mode d'emploi. Quand il te reste plus que 5h de changements de vitesses, t'as une indication. Si t'as moins de 1.5h, t'as aussi une info. La dernière info c'est "trop tard" tu peux plus changer de vitesse.
Donc avant, tu te mets sur une vitesse "moyenne" et tu vire la batterie pour ne pas faire de connerie :slight_smile:
Ou bien tu prends la batterie de ta reverb axs qui est la même. Ou tu emprunte la batterie de ton pote pour changer de vitesse en haut et en bas des descentes.

c'est pas parfait, mais pas pire qu'un câble cassé :wink:

Il faut arrêter cette discussion immédiatement ! Modérateurs ! Help ! Help ! Ca devient trop tentant !! :heart_eyes: :vttclic: :vttlike:

Et tant qu'on y est à sodoculer les drosophiles, vous ne voudriez pas en plus pouvoir y installer un câble quand on n'a plus de batterie ?

Brup : tu fais comment pour l'essence dans la voiture ? :slight_smile: