Les furoncles

Suite du sujet QueyrasNet - du 03 au 07 juillet 2024 :

Ah zut, je suis désolé pour toi. Bon courage.
J'ai eu pas mal de furoncles à une époque.
Chez moi quand l'abcès dépasse la taille d'une noisette, les antibios sont dépassés.
La première fois j'ai fini aux urgences. Ils m'ont donné un coup de bistouri (sans anesthésie, ça picote) et des pansements drainants à refaire pendant dix jours.
Pour l'anecdote, l'infirmier des urgences m'avait bouché le trou du c... avec le pansement que je devais garder 48 heures. Impossible d'aller à la selle, et je ne parle pas de selle de vélo.

J'ai refais des abcès en chaîne par la suite. Mais maintenant je les perce moi même avec une grosse aiguille à coudre quand je vois qu'il ne guériront pas spontanément.

Depuis j'ai changé de selle, j'ai investi dans des peaux de chamois de qualité et je pratique une hygiène de l'entre-jambe rigoureuse (lavage avant et après chaque sortie, ne jamais remettre un cuissard porté la veille, ne pas traîner avec le cuissard sale après la sortie...).
Maintenant je n'en ai presque plus.

J'attends de voir comment ça évolue avant de me pencher sur le sujet sérieusement... J'en ai eu un il y a 2-3 ans, mais tout petit, donc je fais plutôt gaffe question hygiène.

Déjà, j'ai vu 2 docteurs Samedi et j'ai eu 2 discours un peu différents sur le traitement donc bon...
Le premier m'a dit que sur ce genre d'abcès, une coque se forme, et qu'il faut opérer pour enlever cette coque, sinon, les abcès reviendront tout le temps...
Le deuxième avait l'air moins alarmiste : l'abcès était dans sa phase diffuse, les bactéries se baladent assez largement, ce qui donne un aspect cartonneux. Et l'abcès n'est pas "connecté" (pas de point de sortie). Il ne faut surtout pas ouvrir à ce moment là, sous peine de diffuser le bordel à des zones plus larges sans rien soigner. Donc les antibios, c'est pas que pour le traiter, mais surtout pour lui laisser le temps qu'il murisse sans risque que ça empire,. Soit l'abcès se "connecte" et il faut percer le bordel, mais vu la taille, c'est au scalpel. Soit il se résorbe tout seul si les antibios fonctionnent à fond, et sous 3 jours je devrais le savoir...

Mais les deux ont repéré une trace de piqure de bestiole, donc possible que ça vienne de là.

Sympa ce nouveau topic :smiley:

Je compatis.

1 « J'aime »

Au fait, as tu demandé si cela pouvait avoir un rapport avec ta selle tordue qui a déséquilibré tes appuis et peut-être forcé sur un côté ?
En tout cas, bon rétablissement ! :hugs:

J'avais ca dans ma trousse de toilettes, trouvé en solde à 5€ chez le bouclard à côté du boulot, super agréable.

J'allais poser la question... Je roule toujours... euh... comment dire... je roule toujours "à sec", sans crème :-/ Avez-vous des recommandations pour mon petit popotin ? :smiling_face:

Oui, ca peut jouer. En fait comme c'est une zone souvent irritée, il suffit qu'une merde passe dans le coin, et elle a moyen de s'amuser. Et c'est pas forcément le cuissard qui sera responsable, une fois irrité ça viendra de n'importe où n'importe quand. Donc avec une selle tordue, j'ai pu avoir des irritations nouvelles.

J'ai surtout voulu savoir si le fait d'avoir roulé 2 jours sur le vélo avec le pb, ça l'a empiré ou pas... Mais pas de réponse. Mercredi soir c'était une noisette, Jeudi un kiwi, Vendredi une balle de tennis... Y'a trop de paramètres. Ca a pu étaler le bordel donc amplifier la taille... En tout cas, bien fait de rentrer, plus tu prends tôt les antibio, avant que ça se "connecte" mieux c'est. Le fait aussi de rouler beaucoup fait qu'à force tu t'épaissis un peu le fondement, donc ça te protège, mais si ça passe, l'abcès trouve pas la sortie et se développe plus en profondeur. Pour ça qu'il me dit aussi que la trace de piqûre d'araignée peut bien être à l'origine du truc (l'araignée ne pique pas, mais mord, ce qui crée une plaie qui permet l'entrée des bactéries que peut transporter l'araignée, ou que tu as dans ton slip ou sur la serviette de bain...).

Je ne te savais pas aussi souple :wink:

Bon rétablissement en tout cas.

3 « J'aime »

J'ai pris l'habitude d'en mettre pour les sorties de plus de 3h, ce qui me fait une durée de vie de plusieurs années pour un tube :wink:
tout confort est bon à prendre.

Avant la Sixtus, j'avais de la Overstims qui est plus simple à trouver en France, elle était très bien aussi.

Un tube quelque soit le contenu c’est pas fait pour rester ouvert plusieurs années , jdcjdr

C’est du gras et des extraits de plantes, le gras ne doit pas trop bouger et les extraits de plantes pas sûr que ce soit ca qui fasse anti frottement, ca sert surtout pour l’argument commercial avec des plantes anti inflamatoire.
Au pire, la texture est un peu changée mais vu que tu remélanges le tout pour hydrater ta peau, pas sûr que ca change grand chose.
La question c’est surtout pourquoi ne pas juste mettre de l’huile d’olive, d’amande douce ou de coco voir un mélange, à mon avis le résultat est le même.

J'imagine que les extraits de plantes ont une action antiseptique pas inintéressante.

Le chirurgien qui m'avait percé l'abcès m'avait expliqué que c'est dû généralement à une racine de poil qui s'infecte avec des méchants microbes de la zone (staphylocoques) . Neuf fois sur dix ça donne juste un petit bouton blanc, mais parfois l'abcès grossit trop profondément pour pouvoir percer la peau. Et là il faut donner un coup de bistouri.
Il me l'avait ouvert après avoir vu à l'échographie qu'il commençait à se vider à l'intérieur de mon corps. J'imagine que ça n'est pas très bon pour la santé.

Oui mais ils prennent 0 risque usage externe uniquement donc au pire tu ajoutes toi même de la teinture mère de calendula. Ce que je veux c’est ces crèmes c’est une prévention mais si ton tu as un poil qui tourne mal pas sûr que ce soit très efficace, et c’est quand même plus sûr d’aller voir un docteur. Quelle idée aussi d’avoir les fesses sèches, nous les femmes avec la cellulite, on n’a pas ce souci :stuck_out_tongue_winking_eye:

C'est quoi cette généralité ?:rofl:

2 « J'aime »

A la base c’était une boutade mais pas tant que ca apparemment d’après masculin.com :joy:
« 90 % des femmes seraient touchées par la cellulite alors que seulement 2 % des hommes seraient concernés . Mais cela s’explique. La graisse est présente à plus de 25 % dans le corps des femmes alors qu’elle ne représente que 15 % de l’organisme masculin. La femme stocke davantage de graisse en prévision des grossesses et allaitement »

Mais je n’ai absolument pas croisé cette info avec la répartition homme/femme des furoncles. Je pense qu’il faudrait une étude sociologique mais que ca ne résoudrait pas le problème de @Carquo qui j’espère va mieux.

1 « J'aime »

N’empêche que choper des problèmes de « fondement » après un week-end où on n’a fait que porter les vélos , je ne comprends pas :wink:

Personne n’a eu d’irritation de la nuque ?

Heureusement que ce n’était pas un guidontordunet. :wink:

J’ai mis un sourîard là Soignes toi bien

2 « J'aime »

Clair, le VTT c'est bien contre le mal (classique) de cul.

Il y a pleins d'autres fruits de la même taille, non mais... Un peu de respect svp. :yum:

6 « J'aime »

J'aurai bien aimé... je suis retourné voir le docteur hier pour qu'il me charcute, mais il a pas voulu. Il dit que les antibios font effet et que ca devrait disparaitre tout seul. Ce qui a l'avantage normalement de pas laisser de trace. Donc j'ai toujours ma balle de tennis qui me tire de plus en plus, et de moins en moins confiance en ce docteur......

Fais confiance aux antibios surtout :wink:

Si tu peux te passer du bistouri ce serait pas mal quand même, je crois.