le tubeless c'est bien mais...

Le tubeless c’est bien, mais quand ça a décidé d’être contre toi…

Jeudi je remarque à l’arrivée de ma balade à St Niz, une crevaison lente sur mon pneu avant, une petite entaille de ~3mm, vraisemblablement du verre en arrivant, parce que le pneu est encore bien gonflé.

L’opération aurait pu être toute bête, démonter l’obus de la valve et injecter du latex par là, mais non, j’ai tout fait de travers:

Je décide de déjanter le pneu pour regarder la gueule de l’entaille face interne: il y a vraiment rien, pas de quoi mettre une rustine à l’intérieur du pneu.
Je remets du latex liquide (100ml de café latex) dans le pneu, je le remonte.

Entre temps, je ne sais vraiment pas ce qu’il m’a pris (l’habitude des chambres peut etre sur mes autres vélos ? vu que je touche normalement jamais à mes pneus tubeless), mais je sors la valve de son emplacement, nettoie le latex collé dessus, y compris sur le filetage et la remets.

Bref j’aurais pas du, parce qu’une fois que mon pneu était clipsé, l’air et le “raoul” (je veux dire le latex), c’est mis à pisser par la base de la valve, ainsi que par les écrous des rayons.
J’essaie de regonfler plusieurs fois, j’essaie meme de partir rouler, mais je dois sortir la mini pompe, regonfler et faire demi-tour.

Redémontage pour vérifier le fond de jante: rien à signaler. Si du “raoul” sort par les écrous, c’est juste que l’air peut passer entre le trou de la valve et l’espace entre les 2 parois .
Je veux reclipser le pneu, et là pas moyen, je pompe comme un shadock en ayant pris soin de retirer l’obus de la valve… ça ne veut pas.

En désespoir de cause, j’ai balancé le “raoul” que j’avais dans le pneu et j’ai fait sécher le pneu dans le but de remettre une chambre.
Au prix du latex liquide

A tete reposée, j’essayerais de comprendre cette histoire de valve.

déjà mon embout de pompe est hs, j’ai ai commandé un autre.

Ensuite la valve, j’avais pas du assez la pousser. Je recommencerais quand j’aurais reçu l’embout de pompe.

C’est vrai que des fois le tubeless ca peux etre casse c***.
Un truc qui change pas mal la vie c’est les meches. Pas besoin de demonter le pneu pour reparer donc pas de risque de declipsage, c’est facile, rapide et ca tient bien le coup.
Sinon pour le latex, je l’achete par bidon de 5L, ca revient a 10€ le litre environ, ce qui est nettement plus raisonnable déja.

Les meches ca a l’air bien mais compliqué à trouver.
Pas chez pbs, alltricks et autres.
Trouvé chez machin tyres mais avec des fdp exorbitants.

En théorie ils devrait y en avoir chez decat, mais c’est un mythe en magasin ils n’ont pas.

cycletyres.com/mtb-163/seala … s-392.html
le kit a 12€ et les meches de rab a 4€.
Frais de port a 2€ je crois. Tu groupes ca avec ta commande de pneus et hop.

Je me rappelle de frais de ports plus élevés. 2€ ca va

J’ai pas spécialement de pneu à changer. Vu le peu que je roule je fais plusieurs saisons avec un train de pneus.
Après je ne suis plus trop exigeant vu comme je roule comme une m… ^H^H^H humble randonneur

En utilisation enduro donc sans remontées mécaniques je fais 6 mois avec un train de pneu (avant et arriere).

Sent from my iPhone using Tapatalk

et tes pneus sont spécifiques avant/arrière ? ou tu permutes ?

Spécifiques. Gomme tendre avant (gênre xterra 3c) et du bi compound 65/55 arriere.

Sent from my iPhone using Tapatalk

du coup j’ai commandé le kit meches+ meches de rab chez cycletyres.

Je n’ai pas commandé de pneus, car ils sont encore en bon état… aussi bien à l’avant qu’à l’arrière

Un pote a reparé mon pneu monté en notubes sur mon fat, avec de la Super glue :open_mouth:

Ça a marché au top, d’aileurs j’ai rien remis dessus ni rustine ni meche… Depuis je me ballade toujours avec mon flacon de super glue dans le sac et une chambre à air en moins

Et avantage supplemzntaire : plus aucun démontage :smiley:

Ps: je suis monté lundi a st nizier au depart de karl marx :wink:

Concrètement quand on a des mèches vous mettez quoi dans le sac?
Kit mèches complet?

Pas prendre de chambre c’est risque si on roule seul, car en cas de dejantage (même peu probable, ca arrive plutôt sur chute sur un choc de cote) c’est pas trop possible de clipser à la minipompe.
A quand un système qui permette de clipser à la minipompe ?

Je n’en prends plus qu’une au lieu de 2

:wink:

Pense aussi à un pneu déchiré. Faut une chambre. (et une enveloppe de papier de beurre)

Moi je prend une chambre au cas ou en plus de mon kit de meche.
Pour info, les meches tu peux les couper en deux. Elles seront largement assez longue et ca t’en fait 2 fois plus pour le meme prix.

ou un emballage de « pom potes ».
Bref le kit mèches n’allège pas le sac à dos (au contraire une 50 aine de grammes en plus), mais rend moins pénible la réparation :

  • pas besoin de démonter le pneu ni meme de sortir la roue (mention spéciale pour ceux qui ont des moyeux à vitesse)
  • t’es plus emmerdé par le latex liquide, dont tu ne sais pas quoi faire au moment de mettre la chambre (véritable plaie du tubeless). Perso, je le laisse dans le pneu, ça pourrit la chambre, mais pas le terrain.
  • tu ne te nique pas les doigts à essayer de monter ce put**** de pneu tubeless avec les lèvres plus profondes qu’un pneu normal.
    -Vous savez la théorie de l’emmerdement maximum qui fait que quand on a crevé il se met à tomber une pluie froide avec un sale vent qui te gèle les doigts qui fait que t’arrive pas à monter/démonter le pneu, et t’as pas de démonte pneu, parce que koyote a dit qu’on n’en avait pas besoin :wink:.
    (au passage le démonte pneu ça sert à écarter les plaquettes)
  • et pas besoin de pomper comme un malade pour arriver à clipser
  • et si ça avait été avec mes anciennes roues, j’aurais dit que je ne perds pas les cliquets de RL en enlevant la roue, mais ça c’est de l’histoire ancienne :wink:

Bref je planterais bien une vis à bois de 5mm dans le pneu pour m’entrainer, ou plutot je vais aller rouler en ardèche, je suis impatient de crever pour essayer ça . Non je déconne :mrgreen:

Perso, j’ai pris un morceau du flanc d’un vieu pneu

En meme temps avec des vrais pneus, dechirer le flanc est devenu plus que hyper rare.

une mèche dans le tournevis (scotché au cintre en course :mrgreen: ), une pompe, 1 chambre à air et 2/3 rustines.

priorité à la mèche, si c’est réparable. c’est ce qui va le plus vite ! en rando pour pas faire attendre les potes, ou en course pour pas faire attendre le chrono
La chambre, si le pneu est déchiré (et j’en profite pour manger ma barre de céréales pour protéger la chambre)
et bon… comme une chambre crève plus facilement qu’un pneu… les rustines de secours

et bien sur, pas de démonte pneu, c’est totalement inutile ! :smiley:

Mais faut des vraies jambes pour les emmener :wink:
et je n’ai déchiré qu’un pneu dans ma vie de vttiste, c’était à l’Alpe d’Huez. Ici, faut vraiment pas de chatte pour en déchirer un.

Le Rohloff a un serrage rapide, et une vis à desserrer (sans outil) pour virer la commande des vitesses. ça va. ET puis, vu que je roule en chambres latex, tous les autres emmerdes dont tu parles ne m’arrivent pas :mrgreen:
(et en plus en chbres latex, on ne crève pas)