J’ai (roulé avec) un sac banane ! (Et ce qu’il y a dans le sac...)

Yo !

Quand je me suis mis la route, un truc que j’ai super apprécié tout de suite, c’est le fait de n’avoir rien sur le dos. Pas de sac, pas de poids, rien qui bouge. A chaque fois que je revenais sur mon VTT, je remettais mon sac à dos et j’étais toujours un peu gêné, à repositionner le sac régulièrement, à ressentir du poids sur les épaules. J’ai fini par virer la ceinture pectorale et j’ai trouvé ça vachement plus confortable. Décathlon ayant sorti une sacoche banane, j’avais envie de me laisser tenter. Je l’avais vu en boutique : bien finie, bien pensée avec ses pochettes de rangement, pas cher du tout : 40€ avec une poche à eau de 1.5L et dispo en noir ou en kaki. Le test d’endHuroBike a fini de me convaincre :

Mon sac habituel, pour des sorties jusqu’à 3h, voire même plus, c’est un Dakine 8L :


J’aime beaucoup ce sac, léger, compact, bien positionné au milieu du dos, super pratique, des bretelles bien larges et aérées.

Dedans, je mets : une chambre à air, une mini pompe, une pompe HP pour la fourche, des rislans, un multi-outils, un dérive chaîne, des maillons en rab’, une patte de dérailleur de rechange, une burette d’huile pour la chaîne, de quoi réparer les pneus et chambre (colle/mèches/rustines), un démonte pneu, un démonte obus, 10€ en petite monnaie, un chiffon, 2 Hiplok Z Lok, un sifflet d’alerte, un couteau Suisse, un nécessaire de secours (couverture de survie, compresses, sparadrap, désinfectant, arrache tiques, etc.), deux barres de céréales, un petit porte carte pour CB/permis de conduire/carte vitale, et une poche à eau de 2 litres. Vu la crise sanitaire, j’ai rajouté un masque que j’ai plié dans un sac hermétique pour le protéger :

Tout ça est rentré plutôt facilement dans la sacoche banane Décathlon :

Cet après-midi, je suis allé rouler avec pour tester le bazar et pour un premier contact. Je suis parti comme souvent quand je roule 1h ou 2h à Miribel : un bidon rempli mais pas de poche à eau dans le sac / banane. D’entrée de jeu, je trouve ça confortable : pas de pression sur les épaules, les appuis de la banane sont bien répartis autour de la taille. En roulant, aucune gêne, la banane se fait oublier. Sur la sortie d’aujourd’hui, dans les petits pifs-pafs de Miribel, elle n’a jamais bougé d’un millimètre. C’est vraiment chouette. En plus, le haut du corps est libéré dans les mouvements, et lorsqu’on s’arrête, on n’a pas le dos trempé. Le poids à l’arrière ne se sent pas vraiment, il faut juste veiller à bien la positionner et pas trop serré sous peine d’une sorte de strangulation abdominale du plus bel effet...
Bref, je suis séduit, je vais aller la tester en lui mettant sa sacoche à eau remplie.

Photo extérieure avec une belle lumière :

2 J'aimes

Extra cette sacoche :heart_eyes: le truc aimantè tiens vraiment super bien ???

C’est bien, mais il manque quand même un truc indispensable dans ta babane .
Toujours prendre une veste avec soit, même quand il fait 30°.
Un orage, une gamelle et il peut faire froid en attendant les secours (a minima une couverture de survie)
Righetti il va encore plus loin que moi, il dit qu’il faut toujours avoir sur soit de quoi bivouaquer.

Est-ce qu'il faut traîner le bois de chauffage? En haut de 2500 mettre c'est indispensable, mais en-dessous?

2 J'aimes

Comme j’ai roulé sans la poche à eau, je ne saurais te répondre. Je vais essayer d’aller rouler avec d’ici le week-end prochain, je te dirai.

Il paraît.... Il se trouve que chez moi, entre le moment où je pars, et le moment où je rentre, le temps a assez peu changé. C’est vraiment super rare que j’emmène une veste. La couverture de survie, j’en ai une.

Je ne sais pas qui est Righetti, mais faudra me rappeler de ne jamais rouler avec lui :vttclin:

2 J'aimes

T'inquiète entre le Canigou et Miribel y a un monde :smile:

Je me suis mis aussi a la sacoche banane Dakine Hot Lap 2L.
Cet été j'ai roulé sans sac => c'est le bonheur car fait nettement moins chaud quand ona rien sur le dos mine de rien. Comme en été je fais que des sorties super courtes de 1h, un bidon suffit + une petite sacoche sous la selle pour le minimum de reparation.

Probleme c'est que maintenant je suis obligé de rouler de nuit le matin et que il faut que je transporte la batterie de lampe qui est sur le casque. De plus, pour des sorties un peu plus longues, le bidon de 0.7 litre c'est pas assez.

Du coup, j'ai pris la sacoche Hot Lap de chez Dakine car tu peux y coller un bidon supplementaire au besoin.
Du coup dedans, j'y colle la batterie de la lampe, le necessaire de reparation (y a meme des compartiments et une poche speciale smartphone) et dehors le bidon supplementaire au besoin. Le tout payé 40€.

Au final, bah sans rien c'est encore mieux, mais c'est nettement mions genant qu'un sac et surtout ca tient pas chaud comme le sac. Ca bouge que tres tres peu, au final moins qu'un sac.

Bref vraiment pas mal.

Je garde le sac avec dorsale quand je fais de la DH en grande station (pas la mouliere ou j'ai juste une armure) pour avoir une protec dorsale et de quoi reparer et boire.

Ben le sac, même si ça tient chaud, ça protège bien des chutes et pas qu'en station. Je pense que ça vaut le coup d'avoir le dos un peu humide de temps à autre...

Et la banane c'est trop années 80 :wink:

1 J'aime

Autre truc qui m'embête bien avec cette tendance de rouler light, c'est que le porte bidon n'est vraiment pas adapté aux sorties en montagne.
Sur les portages le porte-bidon est toujours dans le chemin, c'est pénible.

Ma foi, pour moi, c'est vraiment pour des petites sorties de 1h30 / 2h max. La sortie en montagne, elle dure entre 4h et 6h... Et dans ces cas-là, j'ai un sac dans lequel je peux mettre un sandwich, une veste et du bazar...

Le VTT en 2020:

Tu roules en semaine en plaine:
plateau de 32 et porte bidon

Tu roules le WE en montagne:
Tu passes 2h au garage le vendredi soir pour monter un plateau de 30, tu démontes le porte bidon, tu montes des pneus de dh avec 2 litres de caffelatex à 30€.
Et tu crèves dans la descente et tu te rends compte que tu as oublié tes mèches pour réparer dans ton sac banane.

:wink:

2 J'aimes

en 2020, mon VTT principal. il a un plateau de 30 et une cassette 11-51 qui permet de rouler en plaine le WE et en montagne la semaine, un porte bidon qui ne me gène pas au portage (je porte le vélo sur les épaules), j'ai la pompe (à pneu) et une chambre à air sur le cadre, la mèche sur le cintre, pour réparer sans perdre 3mn à fouiller le sac / la banane et donc pas perdre non plus toute la pression qu'il resterait éventuellement, la patte de dérailleur scotchée au porte bidon
J'ai des pneus passe partout (bon peut-être un poil lourds pour rouler à Miribel, mais j'y roule pas)
Une banane et éventuellement une dorsale. La banane peut acceuilir une poche à eau, un multi-outil, une couverture de survie, une barre,...
Un sac à dos si je veux trimballer plus de trucs (veste, mais pas pour une sortir de 2h à 1000m - soit il pleut quand je pars, soit je serais trempé s'il pleut - genouillères - repas de midi - tablette de chocolat - ...)

La pompe HP, elle reste dans la caisse à outils, sauf si je teste des réglages
Le couteau suisse, il me sert à rien, ya tout ce qui faut sur le multi-outil.
un démonte pneu ? les cales pour les disques ? ça sert à quoi ? :slight_smile:

1 J'aime

Le chemin de quoi ? Le seul souci est que le bidon est retourné en portage et donc il a intérêt à être bien fermé .

Au contraire (carbone ne lit pas ce qui suit), je m’y suis mis , en complément de la poche à eau dans le sac . C’est plus pratique pour remplir

j'ai un bidon qui se referme tout seul (quand t'arrête de boire, la dépression dans la gourde tire la tétine) --> ça fuit pas au portage, top pratique

Le porte-bidon restait accroché aux sangles du sac quand tu voulais le reposer.
Bien casse-gueule

C'est ce que je me suis dit en vidant mon sac à dos. Mais je l'ai remis dans ma banane... Bon, je vais la retirer.

On a toujours besoin d'un couteau suisse : pour couper un morceau de fromages, pour ouvrir une bière ou un jus de pommes pasteurisé, pour faire joli. En plus, le mien il a une pince à épiler.... non, rien.

Ca, mon gars, crois moi, c'est bien pratique.

Sympa comme truc.
Bon niveau look c'est pas avec ça qu'on va chopper, déjà qu'à la base on est pas très sexXx ...

Ma question pour toi Fab : pourquoi opter pour une banane pour tes sorties Miribel quand tu peux rouler avec un bidon + sac de cadre ?

Mes sorties en foret de Rennes (42km, 250D+). 1 bidon d'1L sur porte bidon + une flasque de 500ml en poche arrière vidée avant les singles + sac de cadre Btwin recommandé par toi même :vttnet:

Cette discussion ne concerne pas les montagnards qui ont besoin de protecs, de veste anti orage, de portage, d'un réchaud à gaz et d'un tarp au cas où, etc :vtttroll:

1 J'aime

en fait quand je pars rouler, je prends toujours le même sac dans lequel il y a tout. Inutile de vérifier

Les rares fois où j’ai voulu optimiser ,en prenant un sac plus léger , soit j’oublie un truc important comme les gants,les lunettes ou la pompe , soit je perds tellement de temps que finalement je ne vais pas rouler

Fait gaffe Brup t'es trop old school, le pres va te traiter de boomer bientôt.
Va plutôt t'acheter des outils à coller sur ton cadre :wink:

La banane j’avais ça dans les années 90 : 2 bidons de 500ml de chaque côté et un rangement au milieu .

Il faut reprendre le vélo TR couleur vert/rose fluo , avec des freins cantilever et potence flextem ?