Essai Origine Axxome GT

Salut à tous.
Je glisse ici mon test de mon nouvel Origine Axxome GT de route. Comme j'aurais aimé avoir plus d'avis sur ce vélo au moment de l'acheter, je me dis que ça pourrait intéresser des gens de lire ça :slightly_smiling_face:

Longtemps je me suis dit que j'avais besoin d'un vélo de route le plus performant possible. Je pensais pouvoir combler mes lacunes physiques avec du matériel élitiste, et ainsi trouver plus de plaisir à rouler. C'était une erreur, et c'est l'Axxome GT de chez Origine qui me l'a fait découvrir.

Je roule sur route depuis plus de vingt ans avec une assiduité très variable. J'habite en montagne où la pratique du cyclisme requière un minimum de persévérance et de régularité, sans quoi on se trouve à la peine à chaque sortie.

Mon dernier vélo était un Giant TCR Advanced SL de 2013; une bête de course utilisée à l'époque par des coureurs professionnels. C'était très gratifiant de me dire que j'étais posé sur le même destrier qu'un grimpeur du Tour de France, mais à moins d'en avoir une condition physique approchante, les sorties avec ce genre de matériel se transformaient rapidement en punitions.
J'ai mis 8 ans à m'en apercevoir, mais aujourd'hui j'ai compris que j'avais tord de m'escrimer à pédaler sur un cadre aussi exigeant.

Ca n'a pas été facile de quitter mon ancien vélo en me disant que je l'abandonne parce qu'il est trop performant pour moi. Mais à la cinquantaine approchante j'ai enfin accepté que je ne serai jamais un grand champion et j'ai décidé de mettre au second plan la performance pour (re)trouver avant tout le plaisir de rouler.
Au moment de choisir le remplaçant j'ai donc décidé de me tourner vers la catégorie des vélos dit d'endurance ou cyclosportifs. Bien que les vélos "de courses" semblent avoir fait d'énormes progrès en matière de confort et facilité d'utilisation, je ne voulais pas prendre le risque de retomber dans les travers de mon ancienne monture. Pour moi dorénavant le bonheur n'est pas dans les secondes gagnées dans une montée de col, mais dans les heures de plaisir passées en selle.

Mon cahier des charges était donc simple : un vélo confortable et sportif, des freins à disque pour ne pas devenir obsolète dans six mois, une transmission haut de gamme pour la fiabilité, des "vraies" roues qui ne plomberaient pas le cadre, et tout cela pour un budget généreux (ou d'un autre point de vue totalement déraisonnable) situé entre 3500 et 4000€.
Il y a pléthore de modèles dans cette catégorie chez les grands constructeurs, tous globalement dans les mêmes tarifs. Le problème est souvent le montage de roues de qualité moyennes voire médiocres, pour tirer le budget au plus bas.

Et puis j'ai découvert par hasard la marque Origine que je ne connaissais pas (j'avais décroché de l'univers du matériel vélo depuis pas mal d'années). C'est une marque française assez récente qui ne vend que par correspondance. Les vélos sont conçus en France, les cadres fabriqués en Asie, et ils sont peints et assemblés en France. Ils sont très bien placés en terme de tarifs, ils ont bonne réputation dans les rares essais que j'ai pu lire, et LE truc qui change tout c'est la possibilité de configurer totalement son vélo avant de passer commande.
J'ai donc jeté mon dévolu sur leur cadre Axxome GT typé "endurance". Après des mois d'hésitation et pas mal d'heures passées à me configurer le vélo idéal, j'ai finalement cliqué sur "acheter".
La commande a été passée début juillet, mais la conjoncture étant aux pénuries j'ai attendu 12 longues semaines avant de le recevoir.

J'ai donc reçu début octobre le vélo, presque totalement monté et réglé, dans un emballage de bonne qualité. J'ai juste dû monter la roue arrière, mes pédales, et ma selle.
La finition est excellente, et la peinture est soignée. Je l'ai choisi dans une couleur "vert menthe" discrète qui s'accorde parfaitement aux accessoires et stickers noirs. On est à des années lumière de la déco "Rabobank" de mon ex-Giant (tant est si bien que j'ai dû racheter toute une garde robe chez Rapha pour renouveler celle que j'avais depuis plus de dix ans... je sais, je suis une fashion victim).
Le look de l'Origine est très classique, avec des tubes tout en finesse. En comparaison les machines à la mode, aéro, pailletées, et aux roues immenses, paraissent presque vulgaires. L'Axxome est tout simplement beau, élégant, donc indémodable.

Le montage que j'ai choisie est tout à fait classique également : Sur le cadre carbone j'ai pris un groupe Shimano Ultegra avec freins à disques, des accessoires alu Ritchey WCS, et des roues Fulcrum Racing Zero DB en alu montées en pneus Michelin à chambre à air. J'ai gardé la selle SMP de mon ancien vélo et mes pédales Look.
Après beaucoup d'hésitation j'ai choisi une cassette 11/32. C'est un compromis qui sacrifie le confort d'étagement des 11 vitesses, avec parfois de grands écarts entre deux pignons, mais c'est l'idéal pour aborder les routes de montagnes dans n'importe quelle condition physique.
Au final le vélo complet pèse 7,9 kg. C'est un bon score pour un vélo avec des freins à disques, une cassette "grand format", et des jantes aluminium.
Si un jour je me réconcilie avec mon banquier j'achèterai des roues en carbone histoire de gagner quelques centaines de grammes... mais ça sera par pur luxe.

Depuis que je l'ai reçu j'ai parcouru environ 300 km, essentiellement en montagne.
Dès les premiers tours de roues j'ai été surpris par le confort feutré de ce vélo. Rien ne vibre, il n'y a pas de bruit (la roue-libre Fulcrum est étonnamment silencieuse), on glisse sur le bitume dans une douceur absolue en guidant l'engin du bout des doigts. Quel changement par rapport à mon ancien bout de bois ! J'ai l'impression de sortir d'un kart pour monter dans une limousine.
Il est très reposant avec une tenue de cap imperturbable, tout en restant très vif dans les parcours sinueux. La précision pour poser la roue avant au cm près est peut-être un poil en dessous de celle de mon ancien vélo, il se redresse peut-être un chouillat moins vite que le TCR dans les pif-paf en montagne, mais quel confort d'utilisation !
A grande vitesse sur le plat (c'est à dire au delà de 35 km/h pour moi) l'Axxome GT m'a paru imperturbable. Il accélère bien, et une fois lancé son inertie permet de conserver la vitesse sans être en prise en permanence. J'ai peut-être perdu un petit km/h sur le plat par rapport à mon ancien vélo, sans doute à cause d'une position moins aérodynamique, mais le confort gagné le vaut bien.
Quand j'attaque la montagne c'est un changement total de philosophie par rapport à mon ex-machine de course. Sur le papier l'Axxome GT ne pouvait pas rivaliser avec un ancien vélo plus léger, plus vif et plus compétiteur. Et pourtant il répond très honorablement à mes humbles relances en danseuse, et c'est en montant "au train" qu'il excelle. C'est une locomotive increvable qui avale goulument les dénivelés positif sans broncher. Les petits développement de ma cassette 11/32 me permettent de garder un rythme élevé de pédalage dans les pires pourcentages, et ça c'est un sacré gain d'énergie. Au final, et à ma grande surprise, j'ai monté avec lui des grands cols plus vite qu'avec mon ancien TCR Advanced SL !
Avec le Giant l'inertie en montée était inexistante. Tant que j'allais vite il allait vite, mais au moindre coup de moins bien il se plantait sur place en attendant que le lui redonne des watts. L'Origine est bien plus tolérant, il continue d'avancer bien après que j'aie lâché prise, et cela donne des répits précieux quand tout ne se passe pas parfaitement dans un col.
J'ai compris que quand on n'a pas la puissance et l'endurance d'un compétiteur, on gagne sans doute à rouler sur un vélo qui va économiser notre énergie et nous permettre d'aller vite jusqu'au bout.

En descente l'Axxome GT est très sécurisant. Il est suffisamment rigide pour garder le cap en toutes circonstances, et suffisamment souple pour ne pas tressauter sur les irrégularités de la route. Même à plus de 60 km/h dans les lacets en mauvais état de la descente du col de La Ramaz je ne me suis jamais senti en danger. Là encore les ingénieurs de chez Origine ont trouvé un excellent compromis confort/rigidité.
Les freins à disques Shimano sont d'une puissance et d'un confort parfaits. En utilisation "balade" ils donnent une impression similaire à mes anciens freins sur jantes aluminium. Mais à grande vitesse, quand j'écrase les poignées à l'approche d'une épingle de descente de col, je sens que ça décélère bien plus fort qu'un patin sur jante. Sur les longues descentes la souplesse d'utilisation aussi les rend très agréables à doser, sans jamais fatiguer les mains.
Les critiques que j'ai beaucoup lues concernant les frottements parasites sur les disques me paraissent injustifiées. Mis à part sur certains très gros freinages il n'y a aucun bruit significatif. Même en danseuse je n'ai jamais entendu de frottements. C'est juste en faisant tourner la roue en l'air à l'arrêt qu'on peut entendre parfois un léger frottement. Et en roulant en groupe j'ai pu constater que la qualité de roulement du vélo est bien supérieure à beaucoup d'autres machines sans disques (merci aussi sans doute les roulements céramiques de mes roues !).

Au final l'Origine Axxome GT m'a vraiment redonné du plaisir à rouler. Il est le compromis parfait entre le confort indispensable pour un amateur, et les performances bien suffisantes pour tout cycliste sportif qui ne chasse pas les secondes dans une course (pour les coursier Origine propose un modèle plus exclusif l'Axxome GTR).
Le plus appréciable pour moi c'est sa capacité à distiller du plaisir en permanence, aussi bien quand j'attaque une montée de col que quand mes jambes commencent à tourner carré en fin de sortie.
Pour l'instant mon seul regret et de ne pas l'avoir acheté plus tôt :slightly_smiling_face:

PS : Je vais mettre régulièrement des photos du vélo sur mon compte Instagram

:upside_down_face:

4 « J'aime »

Waouh ! Super retour d'expérience, merci d'avoir pris le temps de le partager :hugs:

1 « J'aime »

Complet retour d'expérience.
Pour un peu on se laisserait aller à :vttclic: et à aller rouler aussi.

Vrai que ce que propose Origine, tant au niveau types de vélos que configurations et tarifs c'est pas mal.

Quasi complet oui, il manque juste un commentaire sur ce qu'il donne en portage ...
:vtttroll:

Sérieux : je me demande ce que ça donne à rouler une belle machine comme ça ..;

Ben toi tu tournes doucement mal... tu finiras sur la route :wink: (ce qui s'apprécie aussi, sans trop de circulation tout au moins)

1 « J'aime »

écrasé tu veux dire ?
:flushed:

C'est le gars qui fait de la moto qui trouve que le vélo de route c'est trop dangereux ? :wink: :vttdoor:

3 « J'aime »