Choix VAE pour vélotaf et vélo-commission

Avec le confinement et les beaux jours qui l’on accompagné, je me suis rendu compte que je pouvais quasiment ma passer de la voiture. Depuis ce temps, je fais la majorité de mes courses alimentaires en vélo sacoches grâces aux commerçants et les ventes directes de la vallée.
Mon parcours vélo-comission fait 20km pour 400md+ : départ sur 10km de descente puis 10km de montée avec env 15km dans les sacoches.
Le parcours vélotaf fait 43km pour 700md+ avec de temps une sacoche de 5kg max pour la montée.
Depuis quelques temps l’utilisation d’un VAE me trotte dans la tête : équipé mon vieux rockrider 540 d’un moteur ou achat d’un vélo complet.
L’objectif de ce vélo est de me donner le courage de faire ces parcours en laissant d’avantage la voiture au garage. Lors du passage à la quarantaine, des personnes de ma famille ont eu pitié de moi et me donne un coup de pouce pour passé au vélo nucléaire. D’où ce post car désormais j’ai la pression pour m’équiper. Dans le cas contraire j’aurais été du genre Fab

Un vélo me fait de l’œil depuis un moment, mais est-ce vraiment raisonnable, adapté à ma pratique ?

Mon gros doute est sur sa capacité à transporter 2 sacoches pour un poids de 15kg sur le porte bagage. En regardant la notice du vélo j’ai trouvé la référence du port bagage : Tubus Fly Evo qui supporte 20kg.
Quand est il des roues (jante DT R500) en 700x38 ?

Une version à courroie est également dispo mais j’aime moins la couleur et seulement 5v. Vu le profil moyenne montagne j’ai un doute sur le nombre de vitesse

Le moteur shimano paraît performant par rapport a ce que j’ai pu voir dans me recherche (60Nm). Vu le profil de mes parcours beaucoup de monté et souvent chargé, je pense que le couple est important. Ensuite dans les descentes je souhaite que le moteur se fasse oublié pour largement dépassé les 25km/h.

Autre vélo que j’apprécie est le Moustache Friday 28.3
https://moustachebikes.com/velos-electriques/friday-28/friday-28-3/

Le moteur paraît moins puissant. Il faudrait partir sur le 28.5 mais je commence à dépasser le budget.

Ou le Samedi Xraod mais j’aime moins sa gueule
https://moustachebikes.com/velos-electriques/samedi-27-xroad/samedi-27-xroad-3/

Merci pour votre aide

1 J'aime

Ca m’intéresse bigrement se thread.
Parce que je mène à très peu de choses près la même réflexion.
Et cela me fait découvrir le Moustache Xroad dont le programme correspond tout à fait au profil de la région.
Un vélo utilitaire qui doit pouvoir aussi bien rouler en ville et route que sur des chemins forestiers.
Merci.

Dans ton cas à mon avis il faut oublier les moyeu vitesse, même si c’est un Alfine 11 par exemple. En cas de crevaison c’est un peu la galére. Au niveau du couple effectivement vise 60Nm, tu as quand même une belle déniv’ mais surtout, il faut une grosse batterie. Sur un VAE quand tu perds de la capacité tu pers du couple.

En vrac :

  • sur le RR, tu peux mettre des freins à disque ? j’avais hésité à mettre un bafang sur le cannondale, mais les freins sur jante m’ont bloqué. Moins de puissance, pas possible de passer en " grandes roues "
  • pour ne pas ressentir le moteur au-dessus de 25km/h, il faut éviter les anciens moteurs bosch (avec un petit plateau - avec un grand plateau c’est le nouveau qui a moins de resistance) - shimano, brose, yamaha, pas de gros soucis du genre
  • le moyeu nexus 5 a un range de 260%, trop faible pour ton usage montagnard
  • vérifie si tu peux facilement enlever la batterie (pour la recharger au boulot selon la consommation AR !) - j’ai acheté un 2ème chargeur qui reste au boulot
  • attention aux batteries 400Wh, ça peut être limite, en plus quand elles vieillissent !
  • oublie les moteurs roue en montagne, c’est pas prévu pour

Mon parcours velotaf retour fait 28km/500m de d+. En mode speed bike / turbo je vide presque la batterie.
Faudrait que je teste en mode 25km/h un coup… mais ça va être long :slight_smile:
Pour les courses j’ai moins de 5km, donc ça compte pas :wink:

Dans ton choix, je rajouterais justement un vado (moteur brose puissant, silencieux, sans frein au-dessus de 25km/h)
https://www.specialized.com/fr/fr/turbo-vado-4-0/p/170304?color=273964-170304

Voir le nouveau vado SL
https://www.specialized.com/fr/fr/vado-sl-4-0-eq/p/170202?color=263669-170202
La motorisation est beaucoup moins puissante (240w en pic contre 250w nominal, plus de 500w en pic) mais le vélo est beaucoup plus léger… à tester, je ne sais pas comment se comporte l’assistance sur une longue montée. En vtt, le levo SL est apprécié pour son comportement moins lourd.

Ca peut aussi valoir le coût / coup de trouver un e-VTT SR et de l’équiper de gardes-boue, portes bagages, lampes. Mais faut tomber sur un petit prix parce que les bons équipements annexes coûtent vite chers.
Sur du neuf c’est pas intéressant.

En électrique utilitaire je serai tenté de regarder les Haibike aussi, z’ont du costaud.

Le Vado c’est un super choix. C’est un vae trés coupleux. Par contre j’éviterais le SL. Ce modéle a été conçu pour se rapprocher le plus possible d’un vrai vélo. Il est très léger mais en revanche le couple est de 30Nm. Le SL me botte bien pour remplacer mon Atomikotaf en Bafang, mais avec le trés gros raidar sur mon trajet vélotafAE je suis hésitant sur le SL. Voir le comparatif sur ces deux spads trés bien fait :

Je crois que @serge roule avec ce type de vélo depuis des lulures. @serge t’es là ?

Par chez moi, un Vae sur deux que je croise, ça doit être un Haibike. Ça a l’air costaud mais par contre ils font dans le mastoc, on n’est pas dans l’épuré…

C’est clair que c’est un poil « rugueux » comme design. Sergio est sur Nice. Est-ce que la marque est particulièrement développée dans le sud ? En même temps ils sont aussi pionniers dans le VAE.

c’est bien pour ça que j’avais écrit " à tester ".
A titre perso, je n’ai pas envie de changer mon vélotaf, mais j’essayerais de poser mes fesses sur le SL pour voir ce qu’il vaut et le conseiller… ou pas !

Là batterie 400wh je l’ai emmenée en montagne , 75km 1300m de d+.
Alors qu’on l’avait dit que je pouvais tout juste faire 30km de plat avec

Oh lala non. Il doit avoir 20ans le bouzin. Il est plus proche du ferrailleur que de l’usine. J’ai aussi le Sunn qui pourrai accepter des disques mais il n’a rien pour le porte bagage et les gardes boues.

Le Valo est bien aussi, mais la rigidité du porte bagage m’intrigue encore plus que celle du BMC.
@koyote : tu as quoi comme batterie, couple/ puissance moteur . Tu mets du poids sur le porte bagages ?

oui tu as fait 70km en mode " éco ", en cherchant à économiser la batterie
C’était les vacances

Quand je vais bosser ou aux courses, c’est pas pour perdre du temps, c’est sans réfléchir à l’autonomie, donc mode turbo tout le long, et là tu tiens pas 70km

oublie la transformation de tes vieux vélos alors

j’ai déjà bien chargé les portes bagages avec les sacoches ortlieb sans soucis, et je suis parti en mode vtt avec sans que ça bouge…

moteur brose 1.2, 85Nm, 250w (520 au max)
batterie 500Wh

attention, le moteur 1.2E (pour Economy) ne sort que 50Nm
Le 1.3 sort 90Nm / 550w en pic

oui
dis moi la charge que tu veux et j’essaye un de ces 4 :wink:

Ca vaut le coup de les appeler pour voir s’ils ont du L (ça taille petit, je suis sur un M) sans gros kilométrage !
https://www.troc-velo.com/velo-loisirs-velo-electrique-specialized-turbo-x-1-1-2454186.htm

Quand je vais les courses j’ai environ 2x7kg

La batterie sur les BMC semble être une standard shimano. J’ai vu des version à 500Wh mais je ne sais si elles se montent en lieu et place. Le matin c’est quasiment que de la descente et un peu de plat (2km env) qui pourra se faire en éco.
Quand on parle d’un moteur de 250W nominal (500 en pic) cela correspond à quoi vis à vis du niveau d’assistance.
J’y connais pas grand chose en élec mais j’ai fais ce calcul :
Batterie 36V, capacité 418Wh
418Wh/36V=11,6Ah (dans le catalogue il indique 14Ah)
Conso max moteur env 500W/36V=14A soit une autonomie 0.82h (49min). De plus cette puissance est indiqué en pic. J’imagine que le moteur ne tiens pas plusieurs minutes à une telle puissance
Conso nom moteur env 250W/36V=7A soit une autonomie 1.65h
En vélo route de mets 1h quand je pête la forme les mois de juillet-aout-septembre. Sur le trajet il dois avoir 2-3min de descente. Entre la puissance nominale et toute voile dehors je devrais pouvoir trouver mon bonheur.

La batterie est un autre argument contre le Vado SL. Il n’a pas de batterie amovible, les cellules sont dans le cadre (d’où l’aspect vélo sans assistance et le poids légers). Du coup il faut pourvoir mettre le vélo à coté d’une prise si on veut le recharger au taf’ .Toutefois il y a une batterie supplémentaire en option à mettre sur le porte gourde pour augmenter l’autonomie. Même s’il dispose d’une prise dans son garage, je connais un gourdophobe qui jamais ne roulera sur un Vado SL :grinning:

Les Bmc sont alimentés par des batteries standards de chez Shimano. Elles existent même en 500wh . Le plus haut gamme en est équipé.

Les Haibike sont plutôt bien en effet. Moteur coupleux (yamaha 70Nm) et des grosses batteries (500wh) pour des prix inférieurs à la concurrence. Esthétiquement faut aimer en effet.
Pour un usage balade avec ou sans chargement, route ou chemins , ils ont l’air top.

Dans mon cas, j’ai des portions de faux plats où il est facile d’aller au-delà des 25km/h sans forcer à condition d’avoir un vélo qui le permet (poids, position). Pour cela, je vais rester un vélo helvétique.

Avez-vous des retours sur la durée de vie des batteries. Ils annoncent 1000 cycles pour être au dessus de 60% de capacité. Ce qui doit représenter 4-5 ans.

Yop Jul’,

Je rejoins ce qui t’a été dit :

  • pour la batterie, plus elle est grosse, plus en vieillissant elle couvrira encore ton aller-retour. La mienne est 720 wh, après 5 ans, elle tient encore l’AR en hiver sans souci et deux AR en saison tempérée (bon depuis début janvier entre ma côte cassée, puis les télétravail, il dort un peu dans le garage)
  • le bridage à 25 est vraiment très gênant sur les portions de plat. Si tu n’en as pas, ça peut aller.
  • le Bafang est très fiable. Le mien a plus de 4000 kms, rien à dire. Mais il faut un vélo avec des disques vu la vitesse atteinte.
  • pour le portage, tu peux aussi mettre une plateforme devant
  • question développements : le Yamaha accepte deux plateaux, ça peut être un plus. Sur mon montage, j’ai un moyeu DualDrive, ça me fait 3x8 vitesses : je peux rouler de 7 km/h à plus de 60 en pédalant :slight_smile:

0 soucis alors ! J’ai déjà du mettre bien plus, histoire de partir en wheeling sans effort :slight_smile:

il n’y a pas de correspondance " directe ".
je donne des chiffres au pif hein
par exemple

  • en eco, assistance x100%, assistance maxi 100w
  • en trail, assistance x250%, assistance maxi 200w
  • en boost, assistance x350%, assistance maxi 250w
    (tout ça se paramètre plus ou moins selon les moteurs)

si tu donne 50w avec tes jambes, en eco le vélo donne 100% de ta puissance, donc 50w aussi. Ca consomme pas des masses.
mais en boost il va sortir 50*350% --> 175w. Ca consomme plus.

si tu sors 200w, en éco il va vouloir sortir 200w mais tu l’as bridé à 100w --> il ne consomme que 100w
en boost tu va vouloir faire cracher 700w au moteur. en vrai il ne va fournir que 250w. Voir jusqu’à 500w pendant quelques instants selon les moteurs.
Là tu siphonne la batterie :slight_smile:

Si tu tire 250w de ta batterie 500wh, en 2h tu vas la vider, donc maxi 2x 25km (tu peux consommer 250w sans être à 25km/h) --> 50km

Avec le vado, j’arrive à torcher la batterie de 500wh en une 30aine de km en moins d’1h, je dois vraiment tirer dans les 500w…

Faut que je change le compteur du vado pour pouvoir voir la consommation instantanée… j’essaye de faire ça cette semaine pour avoir les vrais chiffres

Pour déterminer quelle puissance je vais avoir besoin j’ai trouvé ceci :
La puissance totale à vaincre se résume à la formule suivante:

W= Wa + Wf + Wp

Soit les résistances dues à l’air,aux frottements et au pourcentage de la pente.

Exemple:

Données:
Poids = 80kg soit un cycliste qui pèse 70kg avec un vélo de 10kg
Vitesse = 15km/h soit 15000/3600 = 4.16m/s
Pente = 10%

Wa=0.5x1.2x0.4x(4.16)3 = 17 Watts ( le poids du cycliste n’influence pas la résistance de l’air)
Wf=0.01x80x9.81x4.16 = 33 Watts
Wp=4.16x80x9.81x10% = 327 Watts
(l’essentiel de la puissance à fournir est due à la pente)

W=17+33+327 = 377 Watts

En conclusion:
Un cycliste de 70kg avec un vélo de 10kg grimpant un col à 10% à 15km/h développe une puissance de 377 Watts

Source : http://bernard.mischler.free.fr/equacycle/exemple.htm

Intéressant, j’ai pas fait tous ces calculs pour acheter mon moteur :wink: J’ai pas tout compris à la manière ou tu calcule la puissance due au frottements et a l’air (va falloir que j’y jette un coup d’œil)

Comme tu le fais remarquer : elle n’est pas prépondérante, environ 50w (d’où le peu d’intérêt de monter un vae sur un bon vélo)

Pour fournir 370W en temps normal ça passe a l’aise avec un moteur de 250W (reste 120w à fournir dans les jambes )
À savoir qu’à notre niveau, on doit bien mettre autour de 200w pour gravir une pente à vélo pendant 1/2h, 120w c’est une promenade sur les berges en famille.

Mais voilà, un petit coup de moins bien , comme une sortie de confinement et fournir 120w devient déjà plus difficile. Mais il fait vraiment être fracassé pour ne plus arriver à les fournir.

D’un autre côté plus ton moteur fournit de la puissance, plus il faudra prévoir de la capacité dans la batterie .

Pour dimensionner ta batterie, tu trouves des sites bien faits où tu donnes ces infos, la vitesse à laquelle tu roules etc … et ça te donne la batterie qu’il faut. Dimensionne au dessus si tu roules quand il fait froid (la mienne perd beaucoup d’efficacité en dessous de 5°)