Boîtier de pédalier

Bonjour à tous je dois changer sur un de mes vélos un boitier de pédalier, il se trouve que c'est T 47, il n'y a pas trop de choix :flushed:
auriez-vous une idée de ce qui est le mieux dans ces quatre modèles :thinking:

Quel différence entre ces modèles ? Je voudrais un truc qui dure dans le temps :wink: un truc que l'ont peut entretenir...
Merci pour votre aide :ok_hand:t2:

1 J'aime

le CK si tu as l'outillage pour l'entretenir

autrement le black bearing B5 --> graisse hydrophobe bien adapté au VTT
pas besoin d'inox ou céramique

1 J'aime

OK merci à vous c'est sympa :wink:
C'est vrai que c'est chouette :heart_eyes:

Mais ça vaut un bras :scream:
Et Hope ça s'entretient d'après vous ? C'est durable ??

Ce hope n’est pas un T47. T47 c’est le standard de boîtier de pédalier poussé par Chris King. Soit tu écoutes le conseil de @koyote (ce qui est la meilleure idée, on va pas se mentir :wink: ) soit tu prends le Praxis Work. J’ai l’impression qu’ils font de la bonne camelote.

1 J'aime

J'ai un praxis sur mon gravel. 9000km et toujours nickel. Certes, il a rarement goûté à la boue

1 J'aime

Quel chance j’ai un token T47 il as fait 3200kms :scream: il n’as pas goûtè à beaucoup de boue non plus !!!

J'ai un bdp Tiagra de 10000km au moins. J'ai gagné :grinning:

1 J'aime

Ah sur mon route, je viens de changer mes roulements externes ultegra et le velo a 48000km auquels il faut ajouter ce que je n'ai pas enregistré sur strava :slight_smile: donc probablement 20000 de plus

1 J'aime

Ah ben voilà.

Comme quoi dans des conditions non boueuses il n'y a pas forcément besoin de monter en gamme!

Mais bon CK c'est quand même sacrément joli.

1 J'aime

ce qui n'est pas sur strava n'existe pas, tu le sais bien
ton ton vélo a tout juste 48000km

3 J'aime

Oui donc 3200kms quand je vois les kilométrages que vous faites avec les vôtres :scream: je suis tombé sur un truc pas terrible quand même, merci pour tout :ok_hand:t2:

C'est aussi fait par une boîte qui défend une partie des valeurs que l'on aime : fait 100% maison (roulements y compris), service tip top, respect de la planète dans leur fabrication, matos fait pour durer et fait pour être entretenu.

Pour qqun qui roule beaucoup ou qui garde ses vélos longtemps, c'est plutôt un bon investissement.

Le boitier de pédalier que j'avais, je l'entretenais sans l'outil CK, comme on fait pour les roulements de leurs moyeux. C'est un peu moins pratique, mais ça se fait.

1 J'aime

Trop de boue chez toi :vttclin:

Je me posais la question de savoir si les roulements étaient étrangers ou non, du coup je comprends mieux la différence de prix avec d'autres bdp fabriqués au US mais moins cher, merci.

Sinon changer les roulements sur un Hope c'est 30€, et t'es reparti pour 5 ans aussi.

1 J'aime

J'ai un Black Bearing B5, j'ai l'impression qu'il va moins me durer qu'un race face de base... 1500km et ça gratte déjà.

Je suis quasi pas allé en forêt avec mon Gravel :thinking:

Trop de puissance alors ! Faut limiter les watts.

1 J'aime

Perso, même si ça n'est pas prévu pour, les roulements je les ouvre le plus délicatement possible, je les lave au WD40, un coup de soufflette, de la Super Web Grease et je les referme.

Je roule dans la boue et ils durent.

1 J'aime

il y a plein de bonnes et mauvaises raisons pour qu'un roulement dure ou pas !
inox, céramique, ... honnêtement on s'en fiche pas mal
Le plus important, c'est la lubrification dans le roulement et certains sont meilleurs que d'autres ! la marque du roulement n'a que très peu d'importance.

Globalement les roulements du commerce sont prévus (lubrifiés) pour des machines outils : hautes vitesses (plusieurs 10000 tr/mn), milieu assez propre,...
Quand j'en entends certains qui disent que depuis qu'ils ont mis du SKF ou SNR super cher ça va mieux, c'est du placebo et ça dure certainement pas bien longtemps.
Ces roulements sont huilés, avec la chaleur d'une machine et la vitesse, l'huile arrive à aller partout dans le roulement. Top
A froid, ces roulements semblent super fluides.

Pour nos vélos (bdp, jdd, roulements de suspension, moyeux), il faut une graisse qui ne "migre" pas dans le roulement, qui puisse revenir au centre. Les roulements ne chauffent pas, ne tournent pas vite.
Et sont soumis à pas mal de saletés (humidité, poussière,....) malgré les divers joints (et plus un joint est étanche, plus il frotte !)
La qualité de nos cadres n'est pas tout le temps top non plus, si 2 roulements de pédalier ou direction sont trop désaxés, ils vieillissent mal. Quand je bossais en magasin, on resurfaçait bien souvent les portés extérieures des bdp pour avoir des portés bien //, planes, et améliorer la durée de vie

Tous les fabricants de roulements ont des lubrifiants adaptés à nos besoins : graisse hydrophobe (qui éloigne l'humidité), qui "file" (en fait qui fait des fils, qui reste collée partout pour ne pas se retrouver en périphérie du roulement). Prévus pour fonctionner dans un milieu sale, froid, à faible vitesse.
Ces graisses donnent des roulements moins fluides quand tu fais tourner la roue en main... mais c'est des cacahouètes
Ces roulements sont rarement dispo chez 123roulements... il faut toquer directement chez le fabricant de roulements. Certaines marques vélos le fond, mais de loin pas toutes.
Un fabricant de roulements m'a donné des roulements avec graisse adaptée pour une célèbre marque anglaise de produits CN. Ils leur ont proposé, ils en ont pas voulu, les moyeux / roues tournaient moins bien au magasin, c'est pas vendeur (mais vachement mieux sur le terrain) - après test je confirme :sweat_smile:
A ce jour, je vois surtout black bearings qui se lance dans cette démarche pour le grand public. La gamme B5 est graissée avec une graisse hydrophobe, basse vitesse,... J'ai fait des tests de comparaison directe entre leurs B3 (standard) et B5, il y a un vrai gain ! (bon après il peut toujours y avoir un soucis sur un modèle, une série,...)

Si on cherche une graisse correcte, le plus simple, c'est la motorex 2000 ou la shimano verte fluo. D'ailleurs la motorex 2000 est verte fluo aussi...
Après, il y a la graisse super web grease (qui colle plus que du fromage à pizza d'après leur pub - pas qui est super fluide comme les autres), la phil wood, la chris king. Tient les 2 dernières ce sont des graisses de fabricants de moyeux connus pour leur maintenabilité / fiabilité ! :wink:

Bon, regraisser un roulement, c'est pas anodin. C'est enlever les joints, les déformer, les remettre ensuite et ne plus être super étanche.
Si le roulement est déjà en place, il faut le sortir, et souvent l'abimer (sauf quelques cas particuliers comme les CK qui sont prévus pour être démontés)
Dans l'idéal, je dirais, je prends un roulement neuf, j'enlève un joint, je nettoie, je lubrifie, je remonte le joint et je monte le roulement avec ce joint vers l'intérieur du cadre / du moyeu pour qu'il soit protégé "mécaniquement".

Après tu as certains modèles qui sont prévus pour être démontés et entretenus, ou certains sur lesquels tu peux directement faire la maintenance en place, avec une pompe à graisse (il me semble les bdp CK, les biellettes santa cruz,...)

6 J'aime