VTT, vie privée et moteur de recherche

Excellente la pub de Qwant pour son moteur de recherche :

:slight_smile:

Fab’

Ça me fait penser aux entreprises, employeurs, ouvriers… qui adorent les moteurs de recherches, réseaux sociaux etc… pour fouiller dans la vie des gens :rage: certains n’ont que ça à faire de leurs journées en même temps ! Ça porte un nom je crois :roll_eyes: atteinte à la vie privée non ???

Très bien cette pub’, je fais circuler … (moi j’utilise Lilo, mais faut que j’essaie Qwant)

Sais pas… est-ce que consulter des données que quelqu’un a bien voulu exhiber est une atteinte à la vie privée? :stuck_out_tongue:
Après, perso, la dernière fois que j’ai croisé un type de l’ONF, il voulait me verbaliser… j’aurais peut-être préféré qu’il me propose une promo de 20% sur mes prochains pneus :).
(sinon Qwant, c’est pas mal, ça fait un moment que je l’utilise)

De ce compte-là, autant considéré que Vint Cerf a raison en clamant devant le Parlement européen en 2013 ou 2014 que la vie privée est un accident de l’humanité.

Je l’ai utilisé… C’est pas mal est une vision positive du truc… Je trouve ça quand même point performant que Google et pas qu’un peu…

Fab’

Trop philosophique pour moi ça… par contre que Facebook soit un accident de l’humanité, je l’entendrais peut-être plus facilement…

Cela dépend de ce que l’on admet qualifier d’accident.
Si les inquiétudes face à la vie privée sont un accident, on peut dès lors aussi affirmer que le capitalisme en est un autre en sacralisant la notion de propriété privée.
Je m’avance probablement en terrain mouvant, mais je me dis que la notion de vie privée est un héritage des droits de l’homme qui eux-mêmes (*) découlent du libéralisme.
Ce sont donc des notions modernes.
C’est l’avenir qui nous dira si c’était un accident ou pas.
Il est trop tôt pour se prononcer la dessus.

(*) vous accordez comment “eux-mêmes” vous ?

1 J'aime

Je ne mettrais pas de s.

A l’échelle de nous, Homo Sapiens (*), c’est, pour l’instant un accident. C’est ce qu’avait voulu dire Vint Cerf. La notion de vie privée est apparue avec les prémices du capitalisme, quelque part au 18ème/19ème siècle. La première atteinte à la vie privée mentionnée est, si j’ai bonne mémoire, en lien avec les premiers appareils photos qui photographiaient dans l’espace public…
Sur la notion de vie privée de façon générale, et de son économie en particulier, je vous conseille ce podcast en 4 actes disponible sur France Cul. :

Je ne sais pas s’il existe en audio-description…

Fab’
(*) Étonnant cette introduction à HomoSapiens sur Wikipedia :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Homo_sapiens

Que veux-tu dire par là ? je l’ai relu 10 fois, mais je ne vois pas.

Que Homo Sapiens est un accident de l’histoire.
Enfin c’est l’idée que la phrase de Fab’ m’évoque.

Oui mais en quoi ? Homo Sapiens est un résultat de l’évolution du genre Homo, pas plus d’accident de l’histoire là, que dans une guêpe ou un sapin.

Sorti du contexte, oui, c’est ce que ça veut dire. Mais dans le contexte, ce n’est pas ce que veulent dire les propos que j’ai rapporté. J’ai rappelé une phrase que Vint Cerf a prononcé devant le Parlement Européen à propos de la vie privée, et j’ai résumé/expliqué le point de vue de Vint C.
Personnellement, je n’ai pas d’avis. Sauf qu’à partir du moment où sa vie privée devient publique ce n’est plus une vie privée, et qu’à partir du moment où l’on expose sa vie privée, faut pas venir pleurnicher.

Fab’

Même l’évolution peut avoir des ratés. C’est d’ailleurs le fondement de son fonctionnement.
Comme disent les Shadocks, plus ça rate plus ça à des chances de réussir.
Nulle autre espèce n’a eu autant d’influence sur l’écosystème planétaire.
et partout ou homo sapiens à posé ses pieds, la biodiversité à régressé.
Et c’est comme ça depuis 70.000 ans.
Et ça ne fait que s’intensifier.
L’avenir nous dira (enfin peut-être pas à nous si c’en est vraiment un) si c’est un accident ou pas.