Origine c'est bien?

Pffff.... bien sûr ! Je suis fatigué...

et surtout il aurait pas cliqué ! :rofl:

1 J'aime

Vous êtes coquins quand même ! J’ai cliqué rapidement pour ma montre, hein ! Et la banane aussi ! Le Niner, il s’est passé une semaine entre le moment où j’ai cassé le Titus et la commande du Niner. Les Hunts, c’est pareil, pas d’hésitation. Et le Brompton ? Pas un once d’hésitation ! Par contre, le TS Trail/Enduro de dans deux ans, j’avoue que là.... je dois pas être convaincu. Et puis y’a surtout que des vélos vilains !!! Ça aide pas. Bon, j’avoue que ça me titille de changer le Niner mais j’ai peur de vous en parler :grinning::grinning::grinning:

Juste pour mettre le doute... vu les modeles que tu listes, tu pourrais egalement regarder les gravels avec une seconde paire de roues.
Il y a des modeles assez proches d'un velo route typé confort. Tu aurais juste une direction un peu moins nerveuse.

1 J'aime

ça dépend ce sont des Zonda Civic, des Zonda Jazz ? ...

Mets des Ritchey rouges. Et si ça ne suffit pas, des jantes ceram ! :slight_smile: (ça existe encore ?)

Euh sur des étriers de frein de route, je ne suis pas sûr de trouver du ritchey rouge.
Quand à investir dans une roue à revêtement céramique pour un truc dont je me sers 1x par an, ça ne vaut pas la peine

Les Ritchey SuperLogic : https://www.amazon.fr/Ritchey-Superlogic-Patins-route-Rouge/dp/B006NYBTAW

Pour les jantes céram' c'était une blague (et les patins à moitié au moins aussi) et ça ne semble plus exister.

C'est quoi des Hunt ?

Et pis je n'aime pas le Connemara (la faute à Sardou).

Ah non, j'hésite déjà à prendre un vélo typé endurance pour le côté pas trop performant. Alors un gravel qui va encore plus me plomber en montagne, c'est niet.

En fait ça n'est pas la position sur mon TCR qui me gêne, mais c'est le manque d'inertie et l'extrême vivacité de la direction (genre le vélo part dans tous les sens si tu roules à moins de 30 km/h et/ou avec les jambes qui tournent un peu carré). Bref c'est un vélo de champion, pas pour le commun des mortels.

Et bien dans ce cas, tu devrais essayer une paire de roues plus hautes. L'inertie ce n'est pas le cadre ou le poids global du velo qui vont te l'apporter.
Et de la meme façon, des roues en 40mm vont stabiliser ta direction.
Entre mes fulcrum racing zero et ma paire artisanale en 50mm, c'est le jour et la nuit, mon tarmac est transformé.

pourquoi ?

Mais je rejoins Lolo.... une 2ème paire de roues pour la "plaine", avec des jantes plus hautes, ce serait pas une bonne solution ? (bon t'as pas d'excuse pour passer aux disques dans ce cas :slight_smile: )

1 J'aime

Excellente remarque !
Je me suis déjà posé la question : est-ce que des roues aéros plus lourdes transformeraient suffisamment mon vélo pour le rendre vivable ?

Alors pour avoir essayé un gravel ,si il y’a un bien un point positif c’est qu’il ne te plombera pas en montagne .
Il sera plus confortable qu’un route de course .
Et puis pour les descentes de col, le cintre évasé gravel (j’en n’avais pas sur le modele que j’ai essayé ) me paraît intéressant (moins nez dans le guidon qu’un cintre route traditionnel)

Par contre oublie le gravel pour sortir de la route, au mieux ça va très bien sur des vieilles routes pas entretenues /routes d’agriculteurs avec l’herbe qui pousse au milieu , mais c’est tout .

1 J'aime

Je n'ai jamais testé un gravel, mais je doute que ça fasse longtemps illusion face à ma formule 1 pour aller vite en montant un col. Sinon les pros utiliseraient des gravels :upside_down_face:
Un gravel c'est plutôt orienté confort non ? Et on sait tous que confort en performance c'est antagoniste.

Ben justement c'est ça qui est génial : le nez dans le guidon en roulant à tombeau ouvert en descente :slight_smile:

En fait tout dépend de ton référentiel. Si,
comme
moi tu as l’habitude du vtt enduro pataud , le gravel paraîtra vif, réactif, léger.
Si tu as l’habitude du vélo de dop.... euh de route, en carbone qui plus est , tu ne risque pas d’avoir la même impression que moi

Le vélo de Tom a même la déco publicitaire d'une banque ... tu vois le machin :slight_smile:

J’ai du mal à comprendre l’intérêt quand on fait du sport loisir d’avoir une formule 1 à pedales .

Ça a doit être super vif sur 10km, mais après au bout de 50km que tu roule en gravel ou en route, on ne doit plus la percevoir cette vivacité .
En fait si t’as pas le besoin de contrer une échappée en course ou de devoir toi même surprendre tes compagnons de course, je ne vois pas ce qu’apporte un vélo de route de compet pour une virée loisirs ou tu roule à ton rythme.

Et puis au bout de 100km, le côté inconfortable d’un vélo orienté compet haut niveau doit ressortir .

1 J'aime

C'est vrai que quand tu roules tout seul, tu t'en tapes un peu des perfs. Avec mon VTT, sur la piste cyclable, j'enroule entre 20 et 25. C'est sûr que par rapport à un route, je me traîne, mais au final, ça change quoi ?

Après par contre, si tu roules en groupe, il faut un vélo adapté.

Mais ça doit être sympa aussi, un vélo qui file comme une fusée.

Tant que ça roule à rythme régulier pas forcément.
Le vélo de route de compet c’est pour pouvoir répondre à des accélérations franches.
Le truc à pas faire si tu roule en groupe hors compétition.

Oui pendant 1h. Mais une fois dans le groupetto ca ne doit plus servir à grand chose
(Quand t’es cramé , le vélo sera peut être plus vif , mais t’aura plus la niaque pour le ressentir)

Bon après entre le vélo de route pur compet et le gravel, j’imagine qu’il doit y avoir un monde