La cotation technique et exposition expliquée

1 J'aime

ça ne répond toujours pas à la question : "qu'est ce que du XC extrème ?" :wink:

1 J'aime

T'as vu à 2'44, le gars a des crampons de glacier !
:vttoh:

La Transve c'était du Xtreme XC, mais c'est ouvert aux enfants aussi, enfin si ils veulent.

j'avais jamais entendu parler de cette classification en France, mais les allemands raisonnent bcp en ces termes, mais c'est du S1, S2...

Du coup Komoot en parle aussi, ca doit être allemand à la base non ?
https://www.komoot.fr/help/mtb-scale

Technique en Allemand, ça pourrait commencer par un S ?

Sinon je trouve que c'est pas mal fait.

Ca vient de "Single Trail Skala".

Deja quand je vois qu'il faut une video de 25min pour expliquer une cotation, ca part mal.
Apres je trouve ce systeme de cotation trés mal fait et qui ne parle a personne contrairement au code couleur.

De plus, les criteres sont un grand n'importe quoi. Tu me prend une piste de bike park facon A-Line. C'est large (plus de 3m), c'est faiblement pentu, les virages c'est tout des releves donc hyper facile et y a juste des tables. Pourtant c'est l'equivalent de rouge.

Quand il decrit le T2 au niveau de la pente, c'est du grand n'importe quoi. Si on considere que T1 c'est vert, T2 c'est bleu. Et la il parle de pente de 15° soit 30%.... Du délire, tu ne peux pas amener un debutant ++ sur une pente a 30%. Deja une pente moyenne a 15% en VTT c'est bcp. Sur la Mouliere les pistes les plus compliquées ont des pente moyenne de 17%.

Il n'a pas dit que pour un niveau technique il fallait TOUS les critères, un seul suffit peut-être ...

Et 25 ms pour expliquer un truc sur lequel on avait discuté sur la liste pendant des mois, ça me paraît très condensé.

Le pb des couleurs sur les PPD c'est qu'elles sont très fonction de la station. Sur certaines les noires passent facile, sur d'autres les bleues sont déjà bien engagées.

Pour la pente, ça dépend aussi : sur un sentier c'est souvent plus pentu que sur une PPD, et ça dépend des régions : dans les Pyrénées par exemple, ce que j'ai vu cet été, c'est que les habitudes d'autrefois étaient à tracer des sentiers beaucoup plus pentus que dans les Alpes.

Là, l'idée est d'avoir des critères relativement objectifs.
Et accessoirement avec des couleurs tu ne cotes qu'un point la technique, là il cote l'exposition aussi.

Disons que ça ne te parle pas, pour les autres, c'est à eux de dire. Les vttistes sont-ils si idiots à tes yeux qu'ils ne sont pas capables de mémoriser une cotation, alors que les alpinistes, qu'en escalade etc ... on en est capables ?

Pour avoir utilisé les VTopo, je trouve leur cotation peut objective : bleu ça peut être super facile, comme du portage sur de grandes portions inroulables.

C'est pas des couleurs VTOPO, c'est V1 à V5. Avec grosso modo un + pour l'exposition (V4+ = V4 un peu plus exposé)? Bon, j'ai souvent plus galeré dans du V3 que dans du V4. Mais bon, dans la région, d'un mois à l'autre, un chemin peut avoir été pas mal transformé.

Ah oui t'as raison. Les couleurs c'est sur le bord des pages.
Donc là, à la place il va de T1 à T6 pour le technique avec des critères, et idem de E1 à E4 pour l'expo.

Par exemple la traversée dans la falaise de la descente des Clos, c'est T2(voire T1) et E4.

Dans le systeme classique IMBA, a partir du moment ou s'est exposé, tu montes le niveau technique car la moindre erreur peut couter cher.
Faut laisser comme sur les pistes de Ski, c'est un systeme simple a couleur, qui parle a tout le monde, meme celui qui n'est pas initié.
Maintenant tu auras forcement des differences entre les differents endroits, le but etant également de jauger les differents sentiers/ pistes entre eux sur un domaine donné.

Pour se faire une bonné idée de la difficulté, au lieu de faire des theories scabreuses, le mieux c'est d'aller rouler avec un gamin de 10 /11 ans.. Tu verras rapidement les problématiques et ta cotation couleur va couler de source.

La cotation dont il parle, c'est pour le Hors-piste. Tout le monde ne fait pas du bike-park tout le temps :wink:

Cyril, rassure moi : tu n'as pas regardé toute la vidéo ? ou alors t'avais pas le son ?

Exposé comment ? risque de vie ou juste de se faire mal ?
Du coup, par exemple, celui qui est bon en technique mais a le vertige ne peut savoir à quoi s'attendre, et peut se retrouver à galérer, puisque les deux notions sont ajoutées et donc mélangées.

Cyril : relis ce que tu as écrit et réfléchis : un gamin pris au pif ? et si j'en ai pas sous la main, je fais quoi ? et je l'emmène pour voir ... ? s'il meurt c'était quoi la cotation ?

ah oui, je suis con, c'est facile c'est noir = deuil.

:vttdoor:

Et ça c'est quel couleur?

2 J'aimes

Si l'on exclut les mégas marches, le reste c'est du T1 : ça roule facilement, et du E3 ou 4 car il y a de quoi se faire très mal.

Mais on parle de VTT, pas de guignoleries dans un bac à sable.

1 J'aime

Pour moi l'exposition c'est du binaire. C'est ou la chute va etre potentiellement mortelle car tu vas te retrouver a chuter d'une falaise / grosse pente etc... Bref un truc ou une simple erreur peut te tuer du fait du terrain mais pas de la chute en soi. Sinon, c'est pas de l'exposition mais de la technique point barre. Si on en revient a la video de Semenuk pour moi il y a 0 en exposition. Le risque c'est les obstacles techniques. Donc on est sur de la "Proline" dans ce cas. Hors de question d'envoyer qui que ce soit de niveau normal / avancé sur un truc pareil.

Ce que je veux dire avec le gamin ou ca marche aussi avec le debutant c'est que tu l'emmenes rouler sur des verte / bleue et tu vas voir directement sur quoi les débutants butent. De la, tu as tres rapidement ton idée de ce que dois etre une bleue / verte / rouge. Et aprés via ton niveau tu determines facilement la difference entre une rouge et noire.

En ski t’as la difficulté et l’exposition. C’est indépendant.
Tu peux avoir un itinéraire facile, mais exposé .

Après en pratique quand on arrive dans du très raide, c’est forcément exposé . 5.4E1 ça n’existe pas.

Quand il a fallu pondre des citations pour le vtt, ils se sont inspirés du ski dont le système de cotation est beaucoup plus ancien.

Sinon @hpman83 là on ne parle pas de Bike parc aménagés pour les touristes ... hamsters en station , on parle de sentiers naturels .
(Righetti c’est mon mentor alors on critique pas :wink: )

1 J'aime

Sinon il y a la célèbre cotation dite "a la Biz" créée lors du Dabonet et qui tient en quelques mots : "là c'est ludique tant que tu tombes pas"
Ces mots ont été attestés par les quelques observateurs de ce moment unique de l histoire du vtt, dont @Cedirc devenu depuis un des nombreux adeptes de cette cotation simple et efficace.

1 J'aime

J'ai un doute, Dabo c'était la petite variante qui monte pas trop, le ludique c'était les Vosges du Sud il me semble.

Tu crois ? A Dabo y'avait "1/4 d'heure de montée, 1/4 d'heure de descente, 1/'4 d'heure de montée" et vous êtes revenus deux heures plus tard. Le "ici c'est ludique tant que tu ne tombes, je croyais que c'était au même endroit, mais je mélange peut-être ?