MB Ultra....especial trés gros mollets

Koyote tu y vas ??? :wink:

http://www.vttnet.org/spip.php?article1481

La j’avoue me poser quelques question existencielles. Si on prend la Shimano Epic Enduro avec ces 100 bornes, 4800m de D+ (dont une boucle a 1800m de D+ en 32 bornes) et ces descentes hyper techniques je me demande si on commence pas a pousser le bouchon un peu trop loin.
La SEE me tente mais franchement je me demande si on peux anecore prendre du plaisir dans des speciales super cassants et techniques avec tant de fatigue. Est ce que allez sur des epreuves de plus de 3500m de D+ dans la journée est vraiment trés raisonnable?

Déjà le 70 kms avec ses 3500 de D+, je :open_mouth: mais alors les 140 kms, c’est de la science fiction futuriste :laughing:

Bah 70 bornes pour 3500m de D+, ca me fais pas trop peur. Le D+ n’est pas non plus enorme et sur une grosse journée en s’alimentant bien ca dois passer sans trop de soucis.

nan (ou alors pour faire l’enduro)
En 2012 ou 2013 j’avais mis mes crampons sur le parcours, de la piste, de la piste, de la piste, de la piste, et un tout petit peu de sentier
Si je vais dans les Alpes, c’est pas pour faire une épreuve pour routards qui veulent dire qu’ils ont fait la course de vtt la plus difficile au monde (d’ailleurs ça veut dire quoi ça ???), mais pour les sentiers, les paysages, le ludique, le plaisir.
Là ça apparait pas dans leur vocabulaire :wink: (ah si pardon ya 2x le mot sentier en 140km…)

Le même WE, dans les Vosges du Nord, ya une petite rando de 130km avec seulement 3100m de D+… mais l’organisateur annonce "Itinéraire technique, joueur, beaux paysages… au pays du sentier. Validé cet hiver le parcours comportera 65% à 70% de sentiers."
C’est tout de suite plus aguicheur, désolé pour la MBRace :wink: